50 Cent blâme Ja Rule pour le chagrin des séries éliminatoires des New York Knicks

50 Cent a carrément pointé du doigt Ja Rule après l'élimination des Knicks de New York des séries éliminatoires de la NBA 2024, mettant fin à une série d'après-saison prometteuse.

Les Knicks ont été battus 130-109 par les Indiana Pacers lors du septième match des demi-finales de la Conférence Est, dimanche 19 mai, devant un public local plein d'espoir mais finalement au cœur brisé au Madison Square Garden.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Après la défaite, le général de la G-Unit n’a pas perdu de temps pour se lancer sur les réseaux sociaux pour blâmer son ennemi de longue date.

« Si vous vous demandez pourquoi les Knicks n'ont pas pu obtenir le W, vous l'avez ici. SMH qui a laissé cet imbécile toucher le trophée [trophy emoji] [facepalm emoji] MDR », a-t-il écrit sur X (anciennement Twitter).

Le message des années 50 était accompagné d'une capture d'écran de Ja Rule tenant et embrassant le trophée Larry O'Brien, le prix convoité décerné chaque année aux champions de la NBA (ce que les Knicks n'ont plus depuis 1973).

L'ancien rappeur de Murder Inc. est apparu dans une vidéo avec le trophée il y a à peine deux semaines dans le cadre de la campagne promotionnelle des séries éliminatoires de la NBA.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

« Champions seulement, bébé. Allons-y les Knicks ! » » dit-il avec un énorme sourire sur le visage tout en portant une chemise des Knicks.

Le clip a été accueilli avec consternation par les fans des Knicks, beaucoup l'accusant de « maudire » l'équipe qui souffre depuis longtemps, qui à ce moment-là menait 2-0 contre les Pacers.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

50 lui-même s’est joint au chœur des critiques en tweetant : « Ce connard débile [ninja emoji] mettez tout son juju dans l'équipe. Putain, je parie mon argent sur les loups ! MDR. »

Après que les Knicks aient perdu le troisième match de la série, Fif, justifié, a de nouveau blâmé Ja Rule : « Mec, je vous ai dit de ne pas parier sur les Knicks, ce cul débile. [ninja] tenait un trophée, cette merde ne se sentait tout simplement pas en ce moment, regarde. [raised eyebrow emoji] Je vous ai dit de rester à l'écart de cet imbécile, vous n'écoutez pas ! »

Le hitmaker de «Always On Time» a ensuite riposté en qualifiant 50 de «fédéral» et de «idiot».

Bien que les blessures de joueurs clés, notamment Jalen Brunson, Josh Hart et Julius Randle, aient été un facteur important dans la défaite des Knicks contre les Pacers, ils ne seraient pas la première équipe de la NBA à être maudite par Ja Rule.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

En 2019, le rappeur a affirmé avoir jeté une malédiction sur les Timberwolves du Minnesota après qu'une performance à la mi-temps de l'équipe ait été largement moquée.

En réponse à un message sarcastique du compte officiel X (puis Twitter) de l'équipe, Ja a écrit : « Vous vous faites juste un mauvais sort en parlant à DIEU de cette façon… votre MAUDIT MAINTENANT !!! Vous ne gagnerez pas de championnat avant 30 ans… ET KAT PART !!! Excusez-vous et je lèverai la MALÉDICTION !!! [blowing kiss emoji] baiser de la mort. »

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Les Timberwolves n'ont pas remporté de championnat NBA depuis, bien qu'ils pourraient briser cette prétendue malédiction en ayant réservé leur place en finale de la Conférence Ouest après avoir battu les champions en titre de la NBA, les Denver Nuggets.