50 Cent dit qu'il paiera le « gros prix » pour les images des fêtes de Diddy

50 Cent a affirmé qu'il était prêt à payer beaucoup d'argent pour des séquences vidéo de l'une des prétendues soirées de Diddy à laquelle assistaient des riches et des célébrités.

50 a publié sur Instagram une capture d'écran d'une émission d'information détaillant les accusations portées contre Diddy, y compris le procès du producteur Lil Rod qui allègue que Diddy avait caché des caméras chez lui.

Le procès de Lil Rod affirmait que Diddy possédait des enregistrements de « plusieurs célébrités, artistes, dirigeants de labels de musique et athlètes se livrant à des activités illégales ».

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

50 a sous-titré le message : « Smh, ça va être tellement bon, qu'est-ce que tu veux parier que je vais récupérer ces cassettes. Je paierai le prix fort pour eux, tu es allé là-bas ? Je ne vais pas aux soirées gonflées.

Diddy a nié à plusieurs reprises et avec véhémence tout acte répréhensible et a qualifié le procès de Lil Rod de « sans fondement ».

Les soirées présumées de Diddy ont fait l'objet de nombreuses spéculations depuis que son ex-petite amie Cassie l'a accusé de viol, d'agression sexuelle et de trafic sexuel en novembre dernier.

Cassie a également accusé Diddy de l'avoir forcée à se livrer à des activités sexuelles avec des prostitués pendant qu'il regardait. Diddy a réglé le procès mais a soutenu qu'il n'avait commis aucun acte répréhensible.

50 Cent avait déjà fait référence aux soirées prétendument débauchées de Diddy l'année dernière avant que le fondateur de Bad Boy Records ne soit accusé de solliciter des prostituées mineures pour lesdites soirées, allégations qu'il a fermement niées.

Dans une vidéo d'un concert non daté, Fif a révélé au public riant pourquoi il ne va pas aux « Puffy parties ».

« Non, euh, » dit-il. « Ce négro te serre dans ses bras par devant et par derrière en même temps ? Putain, tu parles de ça ? Je veux dire, si tu aimes ça, tu es intéressé par ça. Ça me va. Je dis juste que ce n'est pas mon genre de fête, putain. Je suis mal à l'aise. Je pense que ma place est dans les toilettes des filles.

Après que Lil Rod ait initialement déposé sa plainte plus tôt cette année, 50 a également profité de l'occasion pour narguer Diddy et quelques-uns de ses autres rivaux au sujet des rumeurs relatives aux fêtes.

50 a posté des photos du magnat de Harlem avec Rick Ross et Floyd Mayweather qui donnaient l'impression qu'ils étaient sur le point de s'embrasser avec la légende : « C'est peut-être un gros malentendu. Je ne vais tout simplement pas aux fêtes de cet homme. Ce n’est tout simplement pas mon genre d’ambiance.