Bilal, Common, Questlove et Robert Glasper unissent leurs forces pour un nouvel album live

Bilal, Common, Questlove et Robert Glasper ont tous uni leurs forces pour sortir un nouvel album live intitulé En direct à Glasshausle supergroupe ayant déjà sorti son premier single.

Selon un communiqué de presse, l'album sortira le 14 juin et célèbre ce que leur équipe appelle « une rétrospective à mi-carrière » du parcours musical de Bilal. Burniss Travis rejoindra également le supergroupe sur certaines chansons.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

L'album fera partie de la célébration du Mois de la musique noire en juin. Le projet a été enregistré, filmé et diffusé en direct depuis Glasshaus à Brooklyn, New York.

Découvrez le premier single, « Something to Hold », arrivé vendredi 10 mai.

Bilal Questlove Common Robert Glasper Quelque chose à tenir

Bien que ce soit la première fois que Questlove rejoint le supergroupe, Common, Bilal et Robert Glasper se sont déjà produits ensemble.

En 2016, avant que les concerts de Tiny Desk ne deviennent un poids lourd culturel, le trio a donné l'un de ces concerts à la Maison Blanche.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Là, ils ont interprété le classique de Common « I Used to Love HER » ainsi que trois nouvelles chansons : « Letter to the Free », « The Day the Women Took Over » et « A Little Chicago Boy ».

« The Day the Women Took Over », en particulier, dresse un tableau poignant de ce à quoi le monde ressemblerait si les femmes étaient aux commandes du monde, avec le rap de Common : «Les cagoules se sentent plus en sécurité/les familles se sentent plus proches/nous sommes tous ivres d'amour/nous n'avons pas besoin d'être sobres… la chevalerie n'est plus sans vie/nous ouvrons les portes et retirons les chaises… plus de chansons d'amour à la radio/le respect des dames/ vous pouvez l'entendre dans le flux.»

Peu de temps après le concert, Common a abandonné les visuels de « Letter to the Free ».

La chanson aborde le système carcéral et le racisme en Amérique. Dans la vidéo en noir et blanc de la chanson, Bilal, Karriem Riggins, Robert Glasper et Andra Day rejoignent Common dans un entrepôt dépouillé et presque vide pour chanter et jouer de tout leur cœur.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

La vidéo est réalisée et tournée par Bradford Young, connu pour sa cinématographie sur Selma et Une année des plus violentes. « Lettre au Libre » est également présente dans le documentaire Netflix d'Ava DuVernay 13èmequi concerne l'incarcération massive d'Afro-Américains suite à l'abolition de l'esclavage.

Les trois nouveaux morceaux interprétés lors du concert Tiny Desk sont tirés de Common's L'Amérique noire à nouveau.