Bow Wow exhorte les artistes et les labels « médiocres » à « arrêter de nous pousser ces conneries ! »

Bow Wow a partagé ses réflexions sur l’état actuel de l’industrie musicale et sur la manière dont les personnes impliquées doivent assumer davantage de responsabilités quant à ce qu’elles diffusent dans le monde.

Lundi 16 octobre, l’ancienne star de So So Def a publié une série de tweets dans lesquels il aborde le sujet dominant de la musique grand public et comment il pense que cela est préjudiciable au hip hop.

« Pouvons-nous s’il vous plaît ramener le développement des artistes dans ces labels », a-t-il écrit. « Est-ce que ces labels se soucient vraiment de ces artistes ? Vous les jetez tous sur des plates-formes en sachant qu’ils ne sont pas prêts. Un boxeur est entraîné et enseigné avant le combat. Nous continuons simplement à jeter ces artistes médiocres ici sans aucun enseignement approprié.

« Il y en a trop de vrais ici à venir comme Symba West Side Boogie, je peux en nommer tellement d’autres Lady London, Lola comme une nouvelle artiste qui l’a compris ! qui mérite le coup de pouce… mais au lieu de cela… mec, j’ai même fini d’en parler haha ​​merde, ça m’excite.

Il a ajouté : « Arrêtez de nous pousser ces conneries ! Les fans se réveillent et le hip hop est sur le point de changer pour le mieux. Restez dans la maison si vous jouez, déménagez et laissez les vrais jouer.

Dans le dernier de trois tweets volumineux, il a souligné que certains des rappeurs les plus prospères sur le plan commercial peuvent à peine se présenter de manière respectable.

« Ils ne peuvent pas parler », a écrit l’homme de 36 ans. «Je ne comprends pas ce qu’ils disent. Soyez sec comme l’enfer lors des interviews. Vous savez tous que je prends la scène au sérieux ! Je ne veux même pas participer à leur présence sur scène. Rapper sur du chant, c’est bâclé ici, mec. Il faut nettoyer cette merde. Améliorez-vous ou écartez-vous.

Plus tôt cette année, Bow Wow a expliqué pourquoi le Hip Hop n’avait pas décroché un album ou un single n°1 à mi-2023 (cela a changé depuis) ​​et il a attribué cela à une baisse de qualité.

Fin juin, les BET Awards 2023 à Los Angeles ont accueilli certains des plus grands noms de la culture au Microsoft Theatre. Au cours de l’événement, l’animatrice de radio et podcasteuse Bryhana Monegain a interrogé le hitmaker « Like You » sur l’absence du hip hop dans les charts Billboard 200 et Hot 100, et sa réponse en a pris beaucoup au dépourvu.

« Parce que les négros font de la musique trash », a-t-il dit. « Tout se ressemble, tout est répétitif, même tempo… tout le monde pourrait faire ça, tu vois ce que je veux dire ?

Il a poursuivi : « Il faut vraiment avoir du talent, il faut vraiment y aller. Je pense que les gens commencent à en avoir assez maintenant, c’est pourquoi vous ne voyez rien de graphique.