Cardi B canalise son emo intérieur alors qu’elle sonne le Nouvel An à Miami

Cardi B a puisé dans son côté emo alors qu’elle inaugurait 2023, en jouant « Sugar We’re Goin’ Down » de Fall Out Boy tout en gérant les tâches d’hébergement à Miami.

La native du Bronx a été embauchée pour héberger le hotspot E11EVEN de Miami pour le dernier jour de l’année, et son mari Offset était juste à ses côtés.

Alors que la paire a gardé la foule excitée tout au long de la nuit, un fan a capturé un bref moment où un Cardi ivre vivait le spectacle du single pop-punk de 2005.

« Cardi b chante fall out boy à la première heure après minuit le jour de l’an, c’est exactement comme ça que je voulais commencer mon année », a écrit l’utilisateur de TikTok sur le clip.

@lippyleah #bonne année #cardib #décalage ♬ son original – lippyleah

Cardi a fait référence à son amour pour les choses emo dans le passé, louant même les «enfants emo» de son lycée dans un tweet il y a quelques mois.

« Adolescente du ghetto… fait amusant – Les enfants emo à l’école étaient en fait vraiment cool et me donneront des cigarettes gratuites », a-t-elle tweeté avec des photos d’elle montrant plusieurs piercings sur son corps, fumant une cigarette et posant avec une bouteille de vodka.

Mais quand un fan a répondu hystérique que Cardi avait une phase « emo », le rappeur « Up » a précisé que ce n’était pas vraiment le cas.

« Je n’étais pas EMO », a précisé Cardi. « J’ai été percé parce que les piercings étaient une grande chose dans le Bronx, spécialement depuis que c’était l’ère du piercing des lèvres latérales. Cependant, il y avait beaucoup d’enfants emo dans mon école, j’aurai des conversations historiques avec eux pendant qu’ils me donneront des cigarettes gratuites.

Cardi envisage une grande année 2023, car elle prévoit de sortir enfin son deuxième album tant attendu. Bien qu’elle ait sorti de grands singles au fil des ans comme « WAP » et « Up », Cardi B n’a pas sorti de travail complet depuis 2018. Violation de la vie privée et les fans sont anxieux.

Lors d’une apparition sur Le club du petit-déjeuner en décembre, Bardi a promis que l’album arriverait cette année, en disant : « Je n’ai pas le choix. Je dois l’éteindre.