Fabolous appuie sur le bouton « Snooze » lors de son dernier style libre du vendredi

Fabolous a appuyé sur le bouton snooze de sa série Freestyle Friday cette semaine, livrant la dernière édition avec trois jours de retard après avoir subi quelques « difficultés techniques ».

Après le retard de 72 heures, le natif de Brooklyn a sorti le clip de bars enflammés le jour de Martin Luther King Jr. (15 janvier), rempli de références astucieuses à la culture pop et de paroles lyriques sur un extrait mettant en vedette l’hymne contagieux « Snooze » de SZA.

CHARGEMENT DE L’ANNONCE…

« J’ai eu quelques difficultés techniques cette semaine. Mais nous voici le Freestyle de vendredi un lundi… Joyeux MLK Day SNOOZE Freestyle », a-t-il légendé une publication sur Instagram.

L’air sans effort, il crache : «Ne dormez pas et ne ratez pas le moment / Vous, avec un gagnant, ne perdez pas comme mes adversaires / Rendormez-vous comme si j’utilisais de la mélatonine / Alors c’est la parole à Chris Brown, je suis deux le matin

Regardez la somptueuse vidéo « Snooze Freestyle » ci-dessous :

Les fans ont inondé la section des commentaires de Fabo sur IG, approuvant ses rimes percutantes.

« Fab ne tombera JAMAIS !! Barz claque toujours comme Nappy Headz », a écrit une personne, tandis qu’une autre a salué la référence de Fab à Michael Jackson, en écrivant : « C’est un peu difficile de jouer Jermain quand tu es vraiment Mike Jack !! »

Bien que certaines des barres de Fab puissent être assez ésotériques, il a proposé un cours intensif d’explication décodant les raps de son précédent « OSHO Freestyle » plus tôt ce mois-ci.

Pour expliquer la ligne : «Tu sais comment je roule/Fantôme au club comme Omari, rôle de Power« , Fab a fourni une photo d’une Rolls Royce et d’Omari Hardwick dans le club dans son rôle dans Pouvoir où il incarne Jamie « Ghost » St. Patrick.

Fab a également partagé des photos de l’équipe masculine de basket-ball de l’UNLV, les Rebels, comme indice visuel de la phrase : «Les rebelles au bras long/ Stacy Aug-Mon/ Ils détestent quand tu es en LV/ Mets la serviette dans ta bouche, tu ne peux rien me dire

Les Rebels sont actuellement entraînés par Stacey Augmon, puis il a salué le regretté Jerry Tarkanian – qui a entraîné l’UNLV de 1972 à 1992 et les a emmenés à quatre Final Fours et a inventé le terme « Runnin’ Rebels » – mais il a également mâché des serviettes mouillées. un rituel de jeu.