Gunna insensible aux guerres civiles hip-hop en cours : « Je suis dans mon propre monde »

Gunna semble ignorer les problèmes qui occupent actuellement l'univers hip hop, notant qu'il est dans son « propre monde ».

Hip-Hop TMZ a rattrapé le rappeur et lui a demandé ce qu'il pensait des amères rivalités dans le jeu.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Lorsqu'on lui a demandé s'il repousserait son album à cause du drame du rap, il a répondu : « Je suis dans mon propre monde. Je ne vois même pas vraiment d'autres conneries qui se passent. C'est difficile de le voir.

Découvrez le clip ci-dessous.

Bien que Gunna prétende ignorer ce qui se passe dans le monde du rap, il semble que le rappeur ait rejoint l'armée d'ennemis de Drake en tirant sur le 6 Dieu sur son nouvel album. L'un des Wun.

Le projet, sorti le 10 mai, trouve le rappeur YSL, qui ne manque pas lui-même d'adversaires dans le rap game, visant apparemment des coups à peine voilés sur Drizzy à plus d'une occasion.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Sur le morceau « Still Prevail », Gunna rappe : « J'efface tous les onglets/Ils paient pour leurs abdos. »

La ligne fait écho aux affirmations de Kendrick Lamar et Rick Ross ces dernières semaines selon lesquelles Drake aurait subi une intervention chirurgicale pour se donner un ventre plus défini.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

« Vous avez subi cette opération, ce pack de six a disparu. C'est pour ça que tu portes cette drôle de merde à ton show. Tu ne peux pas le cacher, négro, «  Rozay a ricané à la fin de sa chanson dissidente « Champagne Moments », tandis que K. Dot rappait sur « Euphoria » : « Laissez votre public cible digérer cela, puis dites-lui d'où vous obtenez vos abdominaux. »

Gunna a également semblé faire référence aux allégations d'écriture fantôme de longue date entourant Drake sur « Collage », en rappant : « Dieu merci, je n'avais pas besoin d'un écrivain/je travaille mais ils pensent qu'ils y ont droit. »

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Ce sujet a également été utilisé comme munition contre le natif de Toronto par Rozay et Kendrick, ce dernier déclarant sur « Euphoria » : « Ce n'est pas 20 contre 1, c'est 1 contre 20 si je dois frapper les négros qui écrivent avec toi. »

De nombreux fans s'attendaient à ce que Gunna fume pour Future sur l'album après que le patron de Freebandz ait semblé lui jeter de l'ombre sur les réseaux sociaux.

Peu avant L'un des Wun arrivé, Pluto a fait allusion à la sortie d'une nouvelle mixtape le 10 mai et a écrit : « Fuck yo album Shit ain't slappin like my MIXTAPE. »

Interprétant apparemment le tweet comme un coup de feu dans sa direction, Gunna a écrit sur son propre compte X (anciennement Twitter) : « Remontez cette merde Notch…… ! Putain, qu'est-ce que ces garçons parlent de combat.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Il s'avère que le message de Future était en fait une référence à sa nouvelle collaboration avec Tee Grizzley, « Swear to God », qui inclut la ligne susmentionnée.