Jack Harlow reçoit le prestigieux prix Louisville pour avoir joué pour sa ville

Jack Harlow a été assez en fuite ces derniers temps, et il a maintenant été honoré d’un prix prestigieux dans sa ville natale de Louisville, Kentucky.

Mercredi 1er février, le rappeur « What’s Poppin' » a assisté à un événement de Greater Louisville Inc. (GLI) – une soirée de réseautage annuelle – où il a accepté le prix Thomas A. Edison.

Le prix, honorant ses réalisations à la fois sur et en dehors de la scène principale ainsi que son engagement à représenter sa ville, est la dernière distinction que le hitmaker « First Class » a à son actif.

« Les gens me demandent où j’habite et je leur réponds que je ne vis pas à Atlanta ou à New York. Je ne vis pas en Californie. Je vis à Louisville, Kentucky », a déclaré le rappeur né à Louisville lors de son discours d’acceptation (via Lousiville Business First).

« J’essaie de m’assurer de faire savoir au monde si vous voulez faire une séance photo, si vous voulez prendre une réunion, si vous voulez tourner une publicité, si vous voulez entrer en studio et faire de la musique vous ‘ Je vais devoir réserver ce vol de correspondance et venir.

Il a poursuivi : « Nous allons faire des choses incroyables dans la ville au cours des prochaines années, je vous le promets. »

Le prix a été décerné pour la dernière fois au célèbre chef Damaris Phillips, diplômé du programme culinaire du Jefferson Community and Technical College, en 2020.

Né et élevé dans la Porte du Sud, Missionary Jack a longtemps joué pour sa ville, révélant que le long jeu doit avoir un impact durable sur les habitants du Kentucky.

Lors d’une conversation l’année dernière avec Bazar de Harper – après avoir décroché une place sur leur liste d’icônes 2022 – le joueur de 24 ans a partagé que son espoir est que son héritage s’étende au-delà de la scène.

« J’aimerais que les gens me considèrent comme réel et l’un d’eux. Et j’aimerais que les gens me connaissent comme quelqu’un qui a redonné et élevé la communauté d’où il vient », a-t-il déclaré. J’aimerais que le Kentucky soit différent après avoir quitté la Terre et que les gens aient une vie meilleure grâce à cela.

Entre-temps, Harlow a été sollicité pour s’associer à Lil Wayne et Lil Baby pour faire la une du Festival Métro Métro de Montréal 2023, qui inclura également The Kid Laroi en tant qu’invité spécial.

Se déroulant sur trois jours du 19 mai au 21 mai, d’autres noms sur le projet de loi incluent Bia, Coi Leray, Cordae, Fivio Foreign, Lil Skies, Lil Tjay, Metro Boomin, Nav, Ski Mask The Slump God, Destroy Lonely et Yeat.

Visitez Metro Metro’s site officiel pour plus d’informations.