Jadakiss rend visite aux détenus de Rikers Island : « Cela vient du cœur »

Jadakiss s'est rendu à Rikers Island à New York – qui fait souvent l'objet d'un examen minutieux en raison des conditions de vie dans l'établissement – ​​pour offrir son soutien aux détenus qui y sont incarcérés.

S'exprimant depuis la prison, qui détenait autrefois Lil Wayne, Jadakiss a expliqué les raisons de sa visite dans une publication sur Instagram.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

« Nous avons rompu le pain avec les frères, nous avons commandé une multitude de coupes et de tranches, des tartes pour que les détenus se régalent et mangent des pizzas exotiques. Nous avons joué au ballon avec eux, avons eu une séance de développement mental avec eux. Vous en parlez tous les gars, nous sommes ici mec. Nous sommes arrivés, nous n'avons pas été payés, cela ne vient pas de la Maison Blanche, cela vient du cœur. Nous sommes arrivés et nous l’avons fait en vrai. »

L'île-prison de New York est l'un des établissements pénitentiaires les plus célèbres d'Amérique et l'un des plus grands au monde, abritant un personnel de plus de 9 000 personnes ainsi qu'une population carcérale de plus de 10 000 personnes.

Un certain nombre de personnalités notables du hip hop ont été détenues à Rikers Island, notamment Wayne, 2Pac, Ol Dirty Bastard, DMX et Foxy Brown.

RZA et Cappadonna se sont récemment rappelés d'avoir visité ODB alors qu'il était détenu dans l'établissement et de jouer pour leur collègue rappeur Wu-Tang.

RZA a déclaré: « Nous en avions 40 onces, Dirty mange des hamburgers fous là-dedans aussi, merde toute cette merde végétarienne! »

Interrogé sur la durée du spectacle derrière les barreaux, RZA a répondu : « Je ne sais pas, '99 ? Peut-être en 1999 ou 2000, quand ils l’ont enfermé pour la première fois et tout ça.

En 1999, ODB a été arrêté à plusieurs reprises et accusé de possession criminelle d'une substance contrôlée dans une affaire.

Cappadonna a également décrit la performance : «[It was] dans la cour, je pense que c'était le C-76. Les détenus étaient dans la cour avec nous. Ils n’étaient pas enfermés, ils étaient juste là !

Lil Wayne a enregistré un couplet pour un remix de « Light Up » de Drake alors qu'il était détenu à Rikers.

Parlant de l'enregistrement du couplet, Wayne a déclaré : « Tez [Cortez Bryant] c'était comme : 'Nous voulons que tu sois sur le remix de Drake.' Je me suis dit : « Comment ? Et il m'a dit : « Nous allons le faire par téléphone. » Je me dis 'Merde… Je n'ai rien d'autre à faire avec cette salope, alors allons-y !'

Il a ajouté : « Après avoir fini de le diffuser, j’étais un peu nerveux quant à la façon dont il allait être reçu. C'était la première fois que je n'allais pas en studio pour écouter le play-back avant la sortie d'une chanson.