Joe Budden et son ex Tahiry Jose échangent des photos suite à des allégations de violence domestique au milieu du drame de Diddy

Joe Budden a des mots bien choisis pour son ex-petite amie Tahiry Jose après qu'elle l'ait accusé d'être un hypocrite pour avoir condamné les actes de violence domestique de Diddy.

L'échange sur les réseaux sociaux a eu lieu mercredi 22 mai, après que le podcasteur a qualifié les images de Diddy agressant Cassie de « dégoûtantes » et les excuses ultérieures du magnat de « peu sincères ».

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Après La salle d'ombre Après avoir partagé un extrait des critiques sur les réseaux sociaux, Tahiry a repris les commentaires et accusé son ancien partenaire d'avoir fait exactement la même chose qu'il condamne maintenant.

« FOH, qui ??? L'ironie. C’est tellement déclencheur !!!” elle a écrit. «Je me souviens que Joey m'a jeté dans un escalier et m'a ramené dans la maison et que j'ai dû le convaincre de me laisser partir. PENDANT DES HEURES!!!! Toute cette merde m'a fait sortir. Tellement difficile à regarder. Je suis vraiment désolé pour Cassie et toutes les autres femmes qui traversent actuellement ou ont déjà traversé cette situation. C'est dur. »

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Perdant peu de temps, le MC du New Jersey a répondu par un long paragraphe dans la même section de commentaires et a nié ses allégations d'abus. Ce faisant, il la considère, entre autres, comme une menteuse et une chercheuse d'or.

« Tahiry, vous êtes un chercheur d’or menteur et raté qui a abusé, ciblé et manipulé de nombreux hommes », a-t-il déclaré. « En dehors de moi, il vous manque une identité, c'est pourquoi vous essayez désespérément de vous attacher à moi depuis plus de 15 ans. La dernière fois que je vous ai vu, je vous ai acheté un matelas et vous étiez heureux d'avoir conclu la vente, tout allait bien à ce moment-là.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

« Il y a 6 ans, il y a 6 ans, après les Starlets, tu m'as invité dans ton nouveau logement, tu allais bien aussi. Tu étais sur mon corps pendant tout ton dernier passage dans Love & HipHop et tu as fait de ton mieux pour manquer de respect à la mère de mon fils, j'ai dû demander aux producteurs de te tenir loin de nous comme le cancer que tu es !! Pourtant, vous continuez à mépriser mon nom en ligne parce que… c'est votre identité.

Il a ajouté : « Je ne parle pas de vous ni de vous parce que c'est une faible vibration. Vous êtes une escroc Dyckman de bas niveau qui ment (vous le savez déjà) depuis des lustres. Je prie pour que vous guérissiez et que vous passiez à autre chose un jour, j'espère que ce sera notre dernier échange…. Prières à toutes les vraies victimes”

L'année dernière, Cassie est devenue la première d'une longue série à poursuivre le magnat pour agression sexuelle, harcèlement, mauvaise conduite et plus encore. Selon les documents obtenus par HipHopDXla femme de 37 ans a accusé son ancien partenaire de viol, de trafic sexuel et de violences physiques, entre autres.

Alors que les poursuites contre lui continuaient de s'accumuler, le natif de New York a publié une déclaration et a nié collectivement toutes les allégations portées contre lui, malgré un règlement à l'amiable de l'affaire avec le hitmaker « Me & U ».

Dans des images troublantes de 2016 obtenues par CNN, on pouvait voir le patron de Bad Boy attraper son ex par le cou et la jeter au sol. Il lui a ensuite donné des coups de pied à plusieurs reprises, s'est emparé de ses objets personnels, puis lui a donné de nouveaux coups de pied avant de retourner en courant vers sa chambre d'hôtel. Elle a ensuite tenté d'utiliser un téléphone pour appeler à l'aide, ce qui a incité le rappeur « Tell Me » à la pousser au sol.

Tout cela a été détaillé dans le procès de Cassie, que Diddy a d'abord nié en écrivant : « Je n'ai fait aucune des choses horribles alléguées. Je me battrai pour mon nom, ma famille et pour la vérité.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Cependant, il a admis avoir été battu dans une publication sur les réseaux sociaux peu de temps après que la vidéo d'agression soit devenue virale.

« Il est si difficile de réfléchir aux moments les plus sombres de votre vie, mais parfois il faut le faire. J’étais foutu – je veux dire, j’ai touché le fond – mais je ne trouve aucune excuse », a déclaré l’homme de 54 ans. « Mon comportement sur cette vidéo est inexcusable. J'assume l'entière responsabilité de mes actes dans cette vidéo. Je suis dégoûté. J’étais alors dégoûté quand je l’ai fait. Je suis dégoûté maintenant.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

« Je suis vraiment désolé. Mais je m'engage à être un homme meilleur chaque jour. Je ne demande pas pardon. Je suis sincèrement désolé. »