Keyshia Cole annonce son 8ème album lors d'un remerciement en larmes et d'un hommage à sa défunte mère

Keyshia Cole a annoncé l'arrivée prochaine de son premier album en près de sept ans lors d'un moment d'émotion sur scène ce week-end.

La révélation est survenue alors que la chanteuse jouait son set lors de l'étape de Los Angeles du Love Hard Tour au Peacock Theatre samedi soir (30 mars).

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Alors que ses danseurs remplaçants montaient sur scène avec l'annonce au dos de leurs vestes, Cole s'est arrêtée entre les chansons pour saluer ses fans, ainsi que sa défunte mère, Frankie Lons.

«Je veux dire que je t'apprécie. Si jamais vous avez acheté un album », a-t-elle déclaré avant de compter en larmes ses sept dernières sorties. « L’album huit est en route en ce moment. Je veux saluer ma mère Frankie. Si vous avez regardé l'émission de téléréalité, si vous l'avez regardée : je veux juste vous dire merci. Vous avez aidé à changer ma vie. Merci. »

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Elle s'est ensuite lancée dans une interprétation de « I've Changed », son duo avec Jaheim, qui apparaît également sur la tournée organisée par le Black Promoters Collective – avec Trey Songz et K. Michelle.

Regardez l’annonce dans son intégralité ci-dessous.

Avant cet effort à venir, pour lequel elle n'a pas encore révélé de titre, le dernier album complet de Keyshia Cole était celui de 2017. 11:11 Réinitialisationqui marquait sa première sortie dans le cadre d'un nouvel accord chez Epic Records.

Soutenu par deux singles, « You » et « Incapable », l'album a atteint la première place. 37 sur le Panneau d'affichage Tableau de 200 albums.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Cela signifie que le nouveau projet sera également la première offre de la native de la Bay Area depuis le décès de sa mère.

Au début de l'année dernière, Keyshia Cole a répondu à une accusation selon laquelle elle « dégradait » sa défunte mère, alors que la chanteuse avait commencé à travailler sur un biopic.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

En novembre 2022, La marque Jasmin a rapporté que Lifetime avait commencé la production d'un film qui examinerait la vie de Cole, y compris sa relation tumultueuse avec sa mère biologique, décédée en juillet 2021 d'une apparente surdose. Le mois suivant, l'actrice vétéran Debbie Morgan a partagé une photo des coulisses sur Instagram qui la voyait apparaître devant la caméra sous le nom de Frankie aux côtés de Keyshia Cole.

Une utilisatrice de Twitter qui vient apparemment d'apprendre l'existence du projet, a partagé sa critique de la décision de la chanteuse de « Heaven Sent » de documenter sa vie, vendredi 13 janvier, en écrivant : « Je l'ai dit ! Dès que
@KeyshiaCole maman est morte, elle allait l'utiliser [sic] cette opportunité comme elle le fait toujours et faire en sorte que cela fonctionne pour elle. Maintenant, elle fait un film sur Frankie, elle les dégrade toujours pour son bénéfice. »

Keyshia Cole a rapidement répondu, rechignant à l'idée qu'elle puisse déshonorer la mémoire de Frankie Lons de quelque manière que ce soit et défendant son droit de partager son histoire. Elle a également révélé que le biopic, encore sans titre, comporterait une nouvelle chanson dédiée à la défunte star de télé-réalité.

« Dégrader ma mère. ? Je voulais le meilleur pour ma mère », a tweeté la chanteuse. « Tu préfères que mon histoire ne soit pas mon histoire ? Parfois, moi aussi. Mais ma vérité est ma vérité. Je vis juste le mien fort. (pendant que certains souffrent en silence. Mais cela viendra avec tout ce que je fais, alors dis TA VÉRITÉ, mais la tienne n'est pas la mienne. [heart emoji]»

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Elle a poursuivi : « Et en plus, j'ai enregistré un disque qui sera dans le film dédié à ma mère. (Vous l’aimerez peut-être tous ou non) mais….. Ce film a été une guérison à certains égards pour moi, donc je suis très reconnaissant que cela se produise.

Le biopic en question, C'est mon histoire – qui a vu Cole jouer un double rôle à la fois en tant que star et producteur exécutif – a été créée sur Lifetime en juin de l'année dernière.