Kid Cudi s’éloigne de la musique ancienne en déclarant qu’il n’y a plus de chansons « tristes »

Kid Cudi est peut-être célèbre pour ses hymnes solitaires comme « Day ‘N’ Nite », « All Along » et « The Prayer », mais il semble qu’il laisse ce genre de disques dans son rétroviseur.

En répondant aux questions des fans sur son prochain album INSANO (NITRO MÉGA) sur X (anciennement Twitter) mercredi 21 février, le rappeur de Cleveland a déclaré qu’il ne faisait plus de « chansons tristes ».

CHARGEMENT DE L’ANNONCE…

En réponse à un adepte qui lui a demandé s’il y avait « des chansons tristes » sur son nouveau projet, Cudi a répondu : « Non. Je ne fais plus de chansons tristes. Désolé. »

« Tortured était la dernière chanson triste que j’ai écrite il y a 2 ans », a-t-il ajouté, faisant référence à son récent INSANO ballade. « Nous sommes sur une nouvelle merde maintenant. Nous sommes dans la lumière. Si tu n’es pas prêt, j’ai environ 9 albums plus anciens avec cette ambiance que tu peux toujours écouter [winking face emoji].»

L’annonce de Cudi a suscité des réactions mitigées, un fan ayant répondu : « Supprimer entièrement la tristesse de votre travail, c’est comme peindre en noir et blanc sans aucune peinture noire. On ne peut pas être heureux sans être triste.

Un autre a déclaré : « Tout le monde respecte la croissance, mais les chansons « tristes » ne sont pas destinées à nous déprimer lorsque nous les écoutons. C’est l’une des musiques les plus inspirantes et précises que j’aime écouter.

D’autres étaient plus favorables, avec un fan écrivant : « Heureux pour toi mec. Vous m’avez sauvé la vie avec beaucoup de votre musique à l’époque, mais je suis heureux de savoir que vous êtes dans un meilleur endroit maintenant. La plupart des gens trouvent vos vieilles chansons tristes, mais elles ont toujours été pour moi plus motivantes et réconfortantes que tristes.

Kid Cudi a déjà parlé d’atteindre le bonheur depuis qu’il s’est inscrit en cure de désintoxication pour « envies suicidaires et dépression » en 2016.

Dans une interview de 2020 avec Écuyer, il a déclaré : « J’ai des bases plus solides. Si jamais j’arrive à un point où les choses peuvent sembler un peu incontrôlables, je peux toujours prendre du recul. Je veux juste que les gens sachent que je suis vraiment très heureux.

Il a également évoqué sa nouvelle approche de la musique : « Montez le rythme. Augmentez ces BPM. Putain, que la fête commence. C’est ce que je fais maintenant. Je pense que j’ai fait tous les disques mid-tempo et lents que j’ai pu faire dans ma carrière, et maintenant, il ne s’agit plus que d’arriver.

Cette attitude s’est reflétée dans son dernier album INSANOdont Kid Cudi a révélé qu’il était inspiré d’un spectacle de Kendrick Lamar auquel il a assisté à Paris.

« Cette putain de merde, ça m’a époustouflé », a-t-il déclaré à Zane Lowe après la sortie de l’album en janvier. « Je suis assis là, je regarde la réaction du public du début jusqu’à la fin du spectacle. Les gens étaient là, en mode fête, chantant chaque putain de mot.

« Je ne dis pas que cela n’arrive pas lors de mes concerts, parce que c’est le cas. Mais d’un bout à l’autre, je n’ai pas cette expérience. J’ai eu ce moment où je me suis dit : ‘Tu sais quoi ? C’est la réaction que je veux. Je veux que les gens se sentent bien et que ce soit une occasion joyeuse lorsque je joue.

Son suivi, INSANO (NITRO MÉGA)devrait sortir vendredi 23 février, bien que Cudi ait insisté sur le fait qu’il ne s’agissait pas d’une version de luxe.