La mère de Blueface fait appel à Kim Kardashian pour faire sortir le rappeur de prison

La mère de Blueface estime que son séjour en prison est une punition trop sévère et elle demande désormais l’aide de Kim Kardashian pour l’adoucir.

Vendredi 2 février, Karlissa Saffold Harvey a profité de ses histoires Instagram et a partagé une image de la personnalité médiatique ainsi qu’un plaidoyer pour la libération de son fils derrière les barreaux au profit de son enfant, le petit-fils de Saffold, Javaaughn Porter.

CHARGEMENT DE L’ANNONCE…

« POUVEZ-VOUS M’AIDER À SORTIR MON GARÇON ET À L’ATTENDRE À DOMICILE », a-t-elle écrit sur le selfie du magnat de la mode.  » POUR L’AMOUR DE JAVAUGHNS [prayer-hand emojis].»

Découvrez-le ci-dessous :

Blueface ne fera peut-être pas la une des journaux avant un certain temps, car il a été placé en garde à vue après n’avoir pas respecté les conditions légales de sa probation au milieu de plusieurs affaires en cours.

Le mois dernier, le rappeur de 26 ans a été aperçu devant un palais de justice, où il a déclaré qu’il « s’occupait de certaines questions obligatoires ». Peu de temps après, cependant, il a ajouté : « Seul un vrai playa irait en prison en ayant l’air de vouloir aller dans l’Himalaya », tout en parlant de sa crise.

À la mi-janvier, cela s’est avéré vrai, car TMZ a rapporté que le natif de Los Angeles est détenu dans la prison du comté pour avoir violé sa probation dans le cadre d’une accusation d’agression de 2021 dans laquelle lui et son entourage auraient agressé un videur de club.

Les dossiers du département du shérif de Los Angeles indiquent qu’il restera derrière les barreaux jusqu’au 2 juillet 2024, bien que sa libération soit susceptible de changer.

Bien qu’on ne sache pas exactement ce qui l’a conduit en prison, Saffold a laissé entendre que cela pourrait avoir quelque chose à voir avec le « drame de bébé maman ». Le même jour, il s’est rendu, elle s’est tournée vers les réseaux sociaux et a suggéré que Jaidyn Alexis et Chrisean Rock avaient joué un rôle dans la situation actuelle de son fils.

« Jaidyn lui a donné une accusation, Rock lui a donné celle qui violait l’autre », a-t-elle écrit. « C’est pourquoi c’est si calme. En priant, tout le monde comprend maintenant pourquoi je ne voulais pas qu’ils soient ensemble. Parce que les parents veulent le meilleur pour leurs enfants.

L’homme de 51 ans a poursuivi : « Je les aime tous mais pas ensemble. Prier pour que chacun écoute ses parents. Mon bébé est en prison et mon cœur est à nouveau brisé. Parce qu’ils n’écoutent pas.

Elle est ensuite entrée dans plus de détails, affirmant qu’Alexis « avait jeté un verre à la sécurité » pendant que Rock « frappait un ventilateur », et que leur refus de se manifester et de dire aux autorités ce qui s’était exactement passé avait, dit-elle, amené son fils à plus de détails. inquiéter.