Les excuses de Diddy pour l'agression de Cassie critiquées par Aubrey O'Day après le refus initial

Diddy est sur la sellette depuis qu'une vidéo de lui agressant Cassie a fait surface en ligne, et l'un de ses critiques de longue date souligne maintenant le manque de sincérité de ses excuses concernant cette épreuve.

Dimanche 19 mai, Aubrey O'Day s'est adressée aux réseaux sociaux avec un reçu pour relativiser la reconnaissance par le magnat de son comportement violent. Même s’il a assumé la responsabilité de ses actes passés, elle a rappelé au cyberespace qu’il avait catégoriquement nié l’incident en question l’année dernière.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

« Je n'ai commis aucune des choses horribles alléguées », a-t-il écrit dans un communiqué il y a quelques mois. « Je me battrai pour mon nom, ma famille et pour la vérité. »

Partageant une image de la note, l’ancienne star de Danity Kane a ajouté : « Diddy ne s’est pas excusé auprès de Cassie. Il s'est excusé auprès du monde d'avoir vu ce qu'il avait fait. Il dit qu'il est « dégoûté de lui-même maintenant, et il était dégoûté de lui-même à l'époque ».

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

« Mais apparemment, il n'était pas assez dégoûté par lui-même pour ne pas épingler cette déclaration en la traitant de menteuse et en niant tout cela… laissez Dieu et la miséricorde en dehors de tout ça, ils ne sont pas présents ici, et vous le savez. »

L'année dernière, Cassie est devenue la première d'une longue série à poursuivre le magnat pour agression sexuelle, harcèlement, mauvaise conduite et plus encore. Selon les documents obtenus par HipHopDXla femme de 37 ans a accusé son ancien partenaire de viol, de trafic sexuel et de violences physiques, entre autres.

Alors que les poursuites contre lui continuaient de s'accumuler, le natif de New York a publié une déclaration et a nié collectivement toutes les allégations portées contre lui, malgré un règlement à l'amiable de l'affaire avec le hitmaker « Me & U ».

Dans des images troublantes de 2016 obtenues par CNN, on pouvait voir le patron des Bad Boys attraper son ex par le cou et la jeter au sol. Il lui a ensuite donné des coups de pied à plusieurs reprises, s'est emparé de ses objets personnels, puis lui a donné de nouveaux coups de pied avant de retourner en courant vers sa chambre d'hôtel. Elle a ensuite tenté d'utiliser un téléphone pour appeler à l'aide, ce qui a incité le rappeur « Tell Me » à la pousser au sol.

Tout cela a été détaillé dans le procès de Cassie, ce que Diddy a nié dans la déclaration susmentionnée. Pourtant, il a admis avoir été battu dans sa dernière publication sur les réseaux sociaux, peu après que la vidéo d'agression soit devenue virale.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

« Il est si difficile de réfléchir aux moments les plus sombres de votre vie, mais parfois il faut le faire. J’étais foutu – je veux dire, j’ai touché le fond – mais je ne trouve aucune excuse », a déclaré l’homme de 54 ans. « Mon comportement sur cette vidéo est inexcusable. J'assume l'entière responsabilité de mes actes dans cette vidéo. Je suis dégoûté. J’étais alors dégoûté quand je l’ai fait. Je suis dégoûté maintenant.

« Je suis vraiment désolé. Mais je m'engage à être un homme meilleur chaque jour. Je ne demande pas pardon. Je suis sincèrement désolé. »