NORE accusé d’avoir appâté les frères d’Isley dans Beyoncé sur « Drink Champs »

NORE a été accusé d’avoir incité les Isley Brothers à dire du mal de Beyoncé lors de leur apparition sur Champions de la boisson.

Le groupe légendaire s’est arrêté au podcast pour une conversation de deux heures diffusée jeudi 16 mars. Au cours d’une partie de l’interview, NORE a évoqué la base de fans fidèles de Beyoncé et a affirmé que les gens ne pouvaient rien dire de mal à son sujet en raison des réactions négatives des fans.

« Vous voyez ce que vit Stephanie Mills en ce moment? » il a commencé. « Elle a dit quelque chose à propos de Beyhive – ils n’aiment pas ça. Vous ne pouvez rien dire sur le Bey. Laisser seul. C’est un fait bien connu. Vous ne pouvez rien dire sur Beyoncé. Tout le monde le sait.

« C’est comme la mafia, on n’en parle pas. Nous suivons simplement les règles. Mais Stephanie Mills l’a retenu. Elle est allée à Le club du petit-déjeuner, elle l’a maintenu, elle n’a pas reculé. Elle a juste dit qu’elle pensait que Diana Ross était à un niveau différent de Beyoncé.

Les Isley Brothers sont restés discrets tandis que NORE a parlé de Beyoncé, avec qui ils ont travaillé l’année dernière sur « Make Me Say It Again, Girl », un remake de leur chanson de 1975 et de la chanson titre de leur dernier album.

« Et nous comprenons tous ce qu’elle voulait dire, mais comment cela a été exprimé, vous ne pouvez rien dire sur Beyoncé », a déclaré NORE. « Et à cette époque, vous savez, que Dieu vous bénisse, vous n’aviez pas Instagram, mais je vous le dis, vous avez de la chance, parce qu’Instagram est un peu fou… comme, oh mon Dieu !

«Je vais juste sur Twitter juste pour être parfois négatif. J’ai juste besoin d’une once de négativité, alors je vais continuer et dire : ‘Hé, comment va tout le monde ?’ Les gens sont comme, ‘Va te faire foutre!’ Je suis comme, ‘J’ai dit bonjour. Je n’ai rien fait de mal pour vous offenser. C’est le Far West sauvage, je le jure devant Dieu. Je vais littéralement y aller et dire juste bonjour.

Plus tôt dans l’interview, Ronald Isley a expliqué comment « Make Me Say It Again, Girl » est né et a révélé que la mère de Beyoncé avait pleuré quand elle l’avait entendu.

« J’ai appelé sa mère et lui ai dit: » Nous nous préparons à faire cet album, je voulais qu’elle fasse le disque avec nous « , se souvient-il. « Sa mère l’a appelée et en cinq minutes, elle a rappelé : ‘Oui, oui oui, je veux faire [it]!’ Elle avait déjà enregistré ce disque avec son groupe mais c’était un enregistrement différent.

« Nous avons donc décidé de ce disque, et vous savez, elle est tellement talentueuse, mec. Je veux dire, elle est tellement talentueuse. Je pense que les gens le savent. Mais elle travaille si dur, mec. Nous sommes juste époustouflés par le record. Sa mère en a pleuré. Sa chanson préférée est « For the Love of You ».

La chanson des Destiny’s Child à laquelle il a fait référence est leur morceau de 1998 « Second Nature », qui est apparu sur leur premier album éponyme et échantillonné « Make Me Say It Again, Girl ».

Le dernier album des Isley Brothers, Fais-moi le redire, chérieest sorti en septembre avec d’autres fonctionnalités de 2 Chainz, Quavo, Takeoff, Snoop Dogg, Rick Ross, Trey Songz, Earth, Wind & Fire et El DeBarge.