Russell Simmons se souvient de la nuit étrange de son meurtre avec Biggie : « J'ai ressenti sa mort »

Russell Simmons a réfléchi à la nuit fatidique où The Notorious BIG a été assassiné, révélant qu'il avait le sentiment étrange que la mort était imminente.

Le co-fondateur de Def Jam Records a partagé un discours décousu sur Instagram lundi 15 avril dans lequel il a rappelé sa dernière rencontre avec la légende du rap, abattue à Los Angeles le 9 mars 1997.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

« J'ai accompagné Biggie jusqu'à sa voiture et j'ai ressenti, cette nuit-là, sa mort », a déclaré Simmons. « J’ai dû contribuer à sauver la vie de Dieu sait combien de rappeurs. J'ai résolu tellement de problèmes de rap dans les coulisses.

Il a ensuite partagé ses réflexions générales sur les guerres du rap actuelles et les conflits réels au Moyen-Orient avant de reprendre son histoire.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

«J'ai accompagné Biggie jusqu'à sa voiture le jour où il a été tué. Et cette expérience était… je suis rentré à la maison et j'ai reçu un appel téléphonique de Mike Concepcion [a leader of the Crips]. J'étais à Los Angeles, je l'ai accompagné jusqu'à sa voiture. C’est la seule fois où j’ai vraiment passé du temps avec lui », a-t-il déclaré.

«Mike Concepcion m'a appelé et m'a dit qu'il avait été tué. Le lendemain, j'ai appelé et nous avons fixé un rendez-vous chez M. Farrakhan. Nous avons eu une rencontre où l’Est et l’Ouest se sont rencontrés. Cela a en quelque sorte arrêté la guerre.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

« Mais c’était très grave parce que des gens mouraient. Biggie et 2Pac étaient morts. Le rap boeuf a dégénéré jusqu'à ça. Nous avons eu une rencontre et j’ai ressenti, cette nuit-là, sa mort.

Regardez la vidéo ci-dessous.

Russell Simmons n'est pas la seule figure du hip-hop à raconter une histoire sur la nuit de la mort de Biggie.

L'année dernière, l'ancien rappeur de Bad Boy, Ma$e, a révélé qu'il avait une armée de Bloods à ses trousses immédiatement après la tragédie.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Le natif de Harlem a été interrogé sur la mort de Biggie par Cam'ron dans un épisode de C'est comme çaoù il se souvient avoir été « piégé » dans sa chambre d'hôtel à Los Angeles avec environ 70 membres de gangs dans le couloir extérieur.

Ma$e soupçonne qu’ils « recherchaient davantage d’artistes de Bad Boy » pour nuire – ou pire.

«J'étais dans un hôtel. En fait, j'étais dans un hôtel avec une jeune femme », a-t-il déclaré. «J'étais coincé dans l'hôtel. Il y avait probablement environ 70 Bloods dans le couloir. Je ne pouvais même pas quitter ma chambre.

Il a ajouté : « Après la mort de Big, ils cherchaient probablement d’autres artistes de Bad Boy. Et je ne pouvais même pas quitter la pièce jusqu'à Gene Deal [Diddy’s former bodyguard] j'ai dû venir me chercher.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

« Merde, c'est foutu, » répondit un Cam'ron inhabituellement sombre. « Désolé. »

« Je suis resté à Los Angeles et à partir de ce jour, j'ai toujours dit : 'Je m'en vais d'ici' », a poursuivi Ma$e. « J'étais parti ! J'y suis venu avec des gens ; Je ne pars pas avec ces gens. Vous savez comment ça se passe. Trouvez le chemin du retour.