ScHoolboy Q fait l'éloge de l'album « Samurai » de Lupe Fiasco et obtient une réponse

ScHoolboy Q est impressionné par le dernier ensemble de chansons de Lupe Fiasco, et il a même crié aux prouesses lyriques du rappeur de Chicago.

Dimanche 30 juin, le rappeur de Californie du Sud s'est rendu sur les réseaux sociaux pour faire l'éloge des huit titres qui composent Samouraï et a écrit : « Le ton et le stylo de mon frère sont inspirants, mec. J'adore les raps saccadés et les sons maladroits, mais Lupe a obtenu ce super pouvoir avec des mots là où il écrit l'essai du préfet iono. Album génial.

Plus tard le même jour, son pair a répondu aux paroles aimables par : « Merci pour l’amour mon g… (emoji main de prière, emoji tornade, emoji coupe de golf, emoji golfeur). »

Découvrez l’échange sain ci-dessous :

Avant sa sortie le mois dernier, Lupe a révélé que son album était un hommage à un collègue musicien décédé tragiquement en 2011.

« Samurai in 5… Un portrait aimant et vivant de l'une de mes artistes préférées, Amy Winehouse », a-t-il écrit sur les réseaux sociaux. « J'ai réalisé de nombreux portraits de personnes que j'admire au fil des ans. Certains publics et certains privés. Celui-ci a pris sa propre vie et est devenu un album. Au plaisir de le partager.

Le Alimentation et boissons alcoolisées MC a révélé pour la première fois qu'il travaillait sur un album inspiré du regretté chanteur en 2020.

« Sur cet album, elle devient une rappeuse de combat qui se bat contre des enfoirés », a déclaré le rappeur et éducatrice lors d'une session Instagram Live. « Tout l'album est une histoire (…) Chaque scène de l'histoire a sa propre chanson, juste pour que les négros ne soient pas confus. »

Ce concept remonte à un extrait du documentaire de 2015 Amydans lequel la superstar britannique laisse un message vocal au producteur Salaam Remi à propos des paroles de style battle rap qu'elle écrivait.

« Salut poupée, c'est Amy », dit-elle sur l'enregistrement audio. « Salam, ouais, je n'arrête pas de sortir des raps de combat et ça coule de moi, comme des trucs du Wu-Tang (Clan). Mais des petits raps de combat vraiment sympas et très joliment allitérés.

« Alors, la prochaine fois que tu voudras venir me chercher et te battre, je vais te tuer parce que je suis un samouraï. Avant de vous demander : « Est-elle ivre ? Est-elle défoncée ? Est-elle sortie ? Que fait-elle ? Ouais, je suis foutu. Je suis foutu dans la tête.

Elle a ajouté : « Mais je continue de sortir tout ça tout le temps. Toutes ces paroles, je ne sais pas pourquoi. Mais je réalise que c'est pour le prochain album. Alors allez, sensei. Faisons cela. Je t'aime, au revoir. »