Tinashe ombrage son ancien label après un succès « méchant » : « Je sais qu'ils bâillonnent »

Tinashe a frappé son ancien label RCA Records suite au succès viral de son dernier single « Nasty ».

Tout en se préparant à exécuter le hit sur Jimmy Kimmel en direct!le chanteur s'est entretenu avec TMZsur son statut actuel d'artiste indépendante et le succès qui a suivi.

« Oh mon Dieu, c'est tellement excitant, c'est comme ma première entrée au Billboard toute seule », a-t-elle déclaré. « Ils ont dit que vous ne pouviez pas le faire, mais vous le pouvez. De manière indépendante, juste un travail acharné. Bravo aux fans, ils l'ont vraiment fait ressortir.

À propos de RCA, elle a commenté : « Nous n'en avions pas besoin. Tout ce dont vous avez besoin, c'est de travail acharné, de bons fans et de talent. Je sais qu'ils ont des haut-le-cœur.

« Nasty » est devenu la première entrée solo de Tinashe sur le Billboard Hot 100 lorsqu'elle a fait ses débuts au n°90, après des morceaux précédents tels que « 2 On », « All My Friends », « Slumber Party » et « Body Language » mettant tous en vedette d'autres artistes. .

Tinashe a déjà exprimé ses regrets de travailler avec des artistes controversés tels que R. Kelly et Chris Brown lorsqu'elle a signé avec RCA.

La chanteuse a travaillé avec les deux artistes en 2015 et a reproché à son label d'alors d'avoir assemblé les chansons.

« Tu penses que je voulais (faire ces chansons) ? » elle a commencé. «Je bloque littéralement cette chanson de R. Kelly de mon esprit. J'oublie même que ça existe. C'est tellement embarrassant. C'est tellement irréel que j'ai même une chanson avec R. Kelly. C'est tellement embarrassant.

« Oui, c'était label ! Et j'étais si jeune aussi. J'ai l'impression d'avoir fait cette chanson alors que je venais de signer sur ce label. J’avais probablement 20 ans. C’était fou.

Elle a poursuivi : « Vous (manquez beaucoup de contrôle dans cette situation.) Et surtout quand il s’agit de singles comme la chanson avec Chris – c’était une chanson que nous voulions tous être ce grand moment, ce grand single.

«J'ai donc l'impression que dans l'esprit (du label), ils disaient : 'Vous avez besoin de soutien.' Et il était comme le plus grand artiste qu’ils avaient à la radio rythmique à l’époque.

«Et pour moi, je me disais: 'Eh bien, c'est une chanson pop. Donc je ne pense vraiment pas que nous devrions y mettre Chris. Pour moi, cela ne compte pas. Mais je ne sais pas !