Tony Yayo affirme que The Notorious BIG est un meilleur conteur qu’Ice Cube

Tony Yayo a précédemment affirmé que The Notorious BIG était un meilleur conteur qu’Ice Cube, et il le maintient toujours.

Dans un Vlad TV clip d’interview publié dimanche 21 janvier, le rappeur de G-Unit a été interrogé sur les commentaires qu’il avait faits l’année dernière sur Boire des champions, où il a dit : « Alors vous me dites qu’Ice Cube est un meilleur conteur que Biggie ? Espèce de putain de connard ! »

Même s’il ressent toujours la même chose, l’homme de 45 ans a précisé qu’il était également un grand fan de l’ancien rappeur de NWA.

CHARGEMENT DE L’ANNONCE…

« Écoute, Ice Cube est un[n] mon idole – c’est un génie », commença Yayo. « Il a des films, il a la Victory League – c’est un putain de génie. Je n’ai rien contre lui. […] Tu sais ce qui est cool dans le débat sur Boire des champions? Cela m’a donné envie d’écouter encore Ice Cube.

« Ne vous méprenez pas, des négros fous m’ont crié dessus […] Ice Cube est l’un des plus dopants, mais pour Biggie, c’est peut-être plus d’impact parce que je viens de New York. C’est ce dont tu dois te souvenir.

Après avoir réfléchi au conflit historique entre Biggie et 2Pac, il a ajouté : « Ne vous méprenez pas, NWA – ils ont lancé les chapeaux Raiders, le look noir. Ils avaient cherché Los Angeles, mais les négros étaient Versace, Coogi – il y avait des négros qui portaient du Coogi. N-gga était juste ce négro. Fumer cette bonne herbe. Il a été le premier gros négro, à part Heavy D, à être super cool.

Regardez l’interview ci-dessous :

Quelques jours après le débat Biggue-Cube de Tony Yayo et DJ EFN sur Boire des champions est devenu viral, Ice Cube y a répondu lors d’une interview avec DJ Whoo Kid.

La légende du rap de la côte ouest a reconnu le génie de son défunt collègue ainsi que le fait que chacun a droit à sa propre opinion, mais a également rappelé à Yayo et à d’autres ses distinctions en matière de narration au cours des plus de 30 dernières années, qui vont au-delà du rap.

« C’est subjectif », a-t-il déclaré. « Tout le monde a ses favoris. Je confronte mes histoires à n’importe qui et j’ai un échantillon plus grand. Mais en fin de compte, chacun aura son opinion différente. J’adore Biggie, je suis fan de Biggie.

« J’ai écrit des disques pour Eazy et NWA. Et écoutez, quand nous parlons de narration, parlons-nous de rimes ? Parce que j’écris aussi des films, donc je suis un sacré conteur. Je peux raconter une foutue histoire. Alors, on parle juste de rap ? Ce n’est qu’une partie de ce que je fais.

Il a conclu en disant : « Écoutez, pour participer à cette conversation, je gagne déjà. »