Waka Flocka Flame renforce le soutien à Trump en ordonnant aux électeurs de Biden de quitter le concert

Salt Lake City, Utah

Waka Flocka Flame trace une ligne dans le sable avant l'élection présidentielle de 2024.

Lors d'un concert à Salt Lake City, dans l'Utah, mardi 2 juillet, le rappeur pro-Donald Trump a clairement indiqué qu'il était sérieux dans son soutien à l'ancien président controversé en ordonnant à tous les électeurs de Joe Biden présents dans la foule de partir.

« Tous les électeurs de Joe Biden, sortez de mon concert », a-t-il déclaré aux spectateurs payants au milieu du spectacle. « On se retrouve tous au jeu de bingo. On va faire la fête tout de suite pour T24. »

Découvrez le clip ci-dessous.

Waka Flocka Flame a publiquement soutenu Trump l’année dernière, bien qu’il l’ait ouvertement désavoué dans le passé.

Dans un message publié sur X (anciennement Twitter) en octobre, l'interprète de « Hard in da Paint » a clairement indiqué pour qui il voterait lors des prochaines élections en écrivant : « TRUMP2024 ».

Il a ensuite partagé une photo de lui debout à côté de l'homme d'affaires devenu homme politique devant un sceau présidentiel, et en a fait sa photo de profil.

La publication de Flocka marque un tournant radical, car il y a seulement quelques années, il critiquait ouvertement l'ancien président.

En 2015, pendant le mandat mouvementé de Trump, le rappeur a tweeté:« Putain de Donald J. Trump. »

Au cours de cette même période, il a déclaré lors d'une entretien sur SiriusXM: « Je ne vote pas pour Donald Trump parce qu'il est pour l'argent. Dans une période comme celle-ci, nous avons besoin de quelqu'un qui soit pour le peuple, et Trump est certainement pas pour le peuple.

En 2017, Waka a franchi une nouvelle étape en exprimant publiquement ce qu’il pensait de POTUS45. Lors d’une représentation à Athens, en Géorgie, le rappeur de « No Hands » a remarqué un fan qui tenait un maillot sur lequel était écrit « Trump ».

Au début, il semblait d'accord avec cette déclaration de mode politique, disant : « Tiens cette merde, mec. C'est un maillot de Trump, non ? Jette cette merde ici. »

« Je le baise, je baise le maillot de Trump », a-t-il continué, dans une ruse pour inciter le fan à lui passer le maillot. Mais dès qu'il a mis la main dessus, le rappeur a baissé son pantalon et s'est littéralement essuyé le cul nu avec le maillot.

Le ton de Waka a ensuite changé quelques années plus tard, lorsqu'il s'est vu remettre un prix pour l'ensemble de sa carrière, qui a été signé par l'administration Trump avant qu'il ne quitte ses fonctions en janvier 2021.

La star du trap a été récompensée pour son travail bénévole auprès de l'association à but non lucratif Daughter of Destiny de Chicago. Un clip a été filmé de la pasteure apôtre Dr. Bridget Outlaw lui remettant le prix et lui passant la médaille autour du cou.

« Je veux juste remercier le président Trump de m'avoir reconnu », a déclaré Flocka. « Je veux remercier Bridget et tous ceux qui m'aiment avec suffisamment d'amour en retour et qui font tout ce que j'ai voulu faire avec générosité. »