Wallo n’est pas d’accord avec les inquiétudes de Juicy J concernant l’état du hip hop : « Vous aviez tort »

Wallo s’est opposé aux affirmations de Juicy J selon lesquelles le hip-hop est dans une spirale descendante et a subi une baisse de « 40 % » cette année.

Le Un jeu d’une valeur d’un million de dollars Le co-animateur s’est rendu sur Instagram mardi 10 octobre pour rendre hommage au regretté Gangsta Boo et remettre les pendules à l’heure avec Juicy.

ANNONCE

CHARGEMENT DE L’ANNONCE…

« Je ne suis pas d’accord avec toi. Vous aviez tort », commença Wallo. «Lorsque vous donnez naissance à quelque chose, tout ce que vous donnez naissance fait partie de vous. Nous pourrions jouer à ce jeu de catégorie… mais une chose chez nous, c’est cette chose qui vient des luttes qui ont eu lieu dans les ghettos d’Amérique, ça s’appelle le Hip Hop. Nous contrôlons le cool.

« Nous avons donné naissance à de nombreuses catégories ou genres différents. Cette robe, la façon dont nous la portons, cette danse, le jargon, c’est beaucoup de choses. Gardons ça à Playa. Ne fais pas ça, Juicy, en diffusant cette information. Comment pouvons-nous être en panne ? Est-ce que vous additionnez ces chiffres ? De quoi parle-t-on ? Comment pourrions-nous être déprimés alors que nous sommes partis de rien ?

Il a poursuivi : « Juicy, ne les laisse pas t’affiner avec ces catégories… Les chiffres sont toujours fous pour que tu dises ça, Juicy, ce n’est pas juste.

«Tu vas me faire démolir le club. Ne les laissez pas nous séparer avec cette BS.

La réaction de Wallo a suscité des réactions viscérales, alors que l’animateur de Hot 97, Ebro Darden, a pris sa défense dans les commentaires.

« C’est en s’inquiétant des charts et des ventes que la merde est devenue folle en premier lieu », a répondu Ebro. « Essayer d’apaiser les labels et leurs objectifs trimestriels. »

On ne sait pas exactement à quoi Juicy J faisait référence avec la prétendue baisse de 40 %, mais il a souligné les graphiques tout en faisant allusion aux fans de « vérifier les calculs » dans son discours enflammé de dimanche 8 octobre.

« Je sais que beaucoup de gens ne veulent pas entendre ça, mais je suis réaliste », a déclaré Juicy. « La musique rap est en baisse de 40 pour cent cette année. Je vais le répéter. La musique rap est en baisse de 40 pour cent. Vérifiez les graphiques, vérifiez les calculs. Je ne fais pas les règles. Je ne fais pas les règles. C’est en baisse de 40 pour cent. Qu’allons-nous faire en tant que rappeurs, producteurs, compositeurs, etc. à propos de cette merde ? Parce que c’est en baisse de 40 pour cent cette année. Vérifiez les graphiques ! Faire votre recherche. C’est un fait. »

Il a poursuivi : « Discutons ! Qu’allons nous faire? En tant que rappeurs, producteurs, compositeurs, auteurs-compositeurs, ingénieurs du son, qu’allons-nous faire, mec ? Le rap est en baisse de 40 pour cent, mec. Il faut qu’on trouve une merde. Nous devons nous asseoir et parler. Ayons une réunion. Rencontrons-nous quelque part… Parlons de cette merde, de la manière dont nous pouvons renverser cette merde.