Drake déroute les fans en sautant sur le remix parodique de « Hey There Delilah » de Plain White T

Drake a laissé les fans et les critiques se gratter la tête en sortant un remix de « Hey There Delilah » de Plain White T.

Drizzy s'est associé au rappeur/comédien torontois Snowd4y lundi soir (3 juin) pour donner une touche patoise au hit pop-rock de 2006.

Intitulé « Wah Gwan Delilah », le morceau n'est disponible en streaming que sur SoundCloud et trouve le couple chantant des paroles désinvoltes à l'aide du réglage automatique.

« Wah gwan, Dalila ? Je sais que je suis en retard parce qu'il y a peu de circulation/ Je viens de montrer à mon chien ton grand-mère/ Il a dit qu'il connaissait un homme qui l'a giflé, je suis tellement en colère/ Tes soirées « mademoiselle » sont geek, je suis courbé discret, » Drake chantonne doucement.

Il continue: « Wah gwan, Dalila ? Sortez avec moi si vous m'aimez / J'ai apporté ma cro'nem pour votre meilleur ami / Désolé, il porte un Shiesty, il n'est pas battu / C'est tout simplement trop enfumé dans ces rues / Tu as l'air adorable.

Démystifiant les soupçons initiaux selon lesquels sa voix aurait été réalisée avec une intelligence artificielle, le 6 God a publié la chanson sur ses histoires Instagram et a écrit : « @snowd4y réveille la ville. »

Après la sortie de « Wah Gwan Delilah », les auditeurs ont rapidement afflué sur les réseaux sociaux pour partager leurs réactions perplexes.

« Ce négro Kendrick a littéralement lobotomisé Drake au point où il crée et enregistre un charabia absolu », a plaisanté un utilisateur, faisant référence à la récente querelle de Drake avec Kendrick Lamar.

Une autre personne a lié le morceau à J. Cole, qui a également fait sourciller ces dernières semaines pour son couplet d'invité maladroit sur « Grippy » de Cash Cobain.

« C'est officiel. Drake et J Cole sont en compétition pour savoir qui peut figurer sur la pire chanson chaque semaine. Wah gwan Delilah n'est même pas écoutable du tout », ont-ils écrit.

Quelqu'un d'autre a écrit : « Je n'arrive pas à croire que la chanson de Wah Gwan Delilah ne soit pas AI. Dr*ke essaie de lutter contre les accusations de Not Like Us en adoptant un accent torontois super-duper et très laid et en ajoutant un article sur l'une des pires chansons que j'ai jamais entendues de ma vie.

« Wah Gwan Delilah » est la deuxième sortie de Drake depuis son combat très médiatisé avec Kendrick Lamar, qu'il était considéré par beaucoup comme ayant perdu.

À la fin du mois dernier, il est apparu sur « U My Everything » de Sexyy Red et a rappé sur le rythme « BBL Drizzy » de Metro Boomin, que le producteur avait sorti pour narguer le natif de Toronto.