Gunplay perd la garde de sa fille nouveau-née suite à l’arrestation d’un enfant pour maltraitance

Gunplay aurait perdu la garde de sa fille nouveau-née au milieu de ses amères disputes avec sa femme, Vonshae Taylor-Morales.

Selon TMZun juge a rendu sa décision lundi 9 octobre après que l’ancien rappeur de MMG n’ait pas réussi à fixer une date d’audience concernant l’ordonnance d’interdiction temporaire que sa femme a actuellement contre lui.

ANNONCE

CHARGEMENT DE L’ANNONCE…

Gunplay (de son vrai nom Richard Morales Jr.) n’est autorisé à voir sa fille de sept mois, Osanna, que virtuellement via une application appelée TalkingParents. Les visites doivent être programmées et surveillées par le tribunal et se limitent aux vidéos enregistrées, aux appels téléphoniques et aux messages.

La décision ne pourra être annulée que si Vonshae, qui joue dans Amour & Hip Hop : Miamidemande au tribunal de lui accorder la garde.

L’ex-épouse de Gunplay a également demandé une pension alimentaire pour enfants, dont le montant exact sera déterminé lors d’une audience ultérieure au tribunal.

Le rappeur de 44 ans a manqué trois dates d’audience précédentes concernant l’ordonnance d’interdiction temporaire. Les choses pourraient empirer pour lui s’il manque le prochain car l’ordonnance de ne pas faire deviendra permanente, le gardant éloigné de leur fille jusqu’à ce qu’elle atteigne 18 ans.

Cette décision intervient après que Gunplay a été arrêté en août pour coups et blessures aggravés avec une arme mortelle, violence domestique, séquestration et maltraitance sur enfants.

Vonshae Taylor-Morales affirme qu’il a pointé une arme sur elle alors qu’elle tenait Osanna après qu’elle lui ait dit de se calmer en jouant à la Xbox. Elle dit également qu’il a étouffé leur fille pendant la dispute houleuse.

«Malheureusement, Richard a recommencé à consommer et a développé un très grave problème d’alcool. J’ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour l’aider et l’aimer », avait-elle écrit sur Instagram à l’époque tout en détaillant l’incident « traumatisant ».

« J’ai une ordonnance de ne pas faire, ma fille est sous ma garde et je demande le divorce », a-t-elle ajouté. « Il n’aura plus jamais l’occasion de nous manquer de respect. »

La demande de divorce semble cependant avoir rencontré un problème, puisque Vonshae a révélé plus tard qu’elle était « coincée » à cause des lois de Floride.

«J’ai demandé le divorce. Il ne signerait pas les papiers de divorce. Donc je suis coincée », a-t-elle déclaré dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux en septembre. « Malheureusement, dans l’État de Floride, je ne peux pas divorcer sans sa permission. À moins qu’il ne soit condamné en prison ou qu’il ne soit un patient d’un établissement psychiatrique.

Elle a poursuivi : « Je l’aime. C’est mon meilleur ami. Mais malheureusement, il faut parfois laisser partir la personne qu’on aime pour qu’elle se retrouve. Et je veux qu’il se retrouve et qu’il obtienne de l’aide. Nous avons un enfant ensemble, donc c’est comme ça.

«Je ne suis pas une méchante garce. Nous ne nous battons pas. Ouais non. Nous savons tous qu’il a des problèmes. Il a besoin d’aide. Il va obtenir l’aide dont il a besoin. Et nous serons coparentaux. C’est tout ce que nous voulons faire.