Joe Budden n'est pas impressionné par Kendrick Lamar de J. Cole : « Je veux l'entendre sonner vivant »

Joe Budden a annoncé qu'il n'était pas impressionné par la critique de J. Cole sur Kendrick Lamar, « 7 Minute Drill », à sa grande surprise. Pourrait supprimer plus tard mixtape.

Dans le dernier épisode de Le podcast de Joe Buddensorti samedi 6 avril, le rappeur devenu podcasteur a partagé ses griefs concernant le hit freestyle.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

« Le ton », a-t-il déclaré à propos de son principal problème avec le morceau. «C'est mon problème avec cette putain de merde à consonance narcoleptique. Cela ressemble à… si je cherchais activement à consommer du fentanyl, c'est ce que je mettrais. Je veux l’entendre paraître vivant.

Découvrez le clip du podcast ci-dessous.

Alors que de nombreux rappeurs semblent prendre parti dans le débat entre J. Cole et Kendrick Lamar, Russ est un rappeur qui évite la controverse.

Vendredi 5 avril, lorsqu'un fan a demandé : « Choisissez-vous un camp ? — un clin d'œil au désormais célèbre message de Metro Boomin, « Une fois que vous avez choisi un camp, restez-y…» en référence à la dispute – le rappeur « What They Want » a saisi l'occasion pour injecter un peu d'humour dans la situation.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

« J'ai 31 ans », a-t-il répondu en s'adressant à X (anciennement Twitter). La réponse a suscité des réactions mitigées de la part des fans, certains étant d'accord et d'autres remettant en question la pertinence de l'âge de Russ pour exprimer son allégeance.

« MDR, bonne réponse », a écrit un fan. « C'est une bonne réponse, comme si j'étais trop vieux pour ça. Lmao ! Bravo à ton nouvel âge [birthday emoji]», lit-on dans un deuxième commentaire.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

« Et? J'ai 48 ans et je suis fermement ancré dans l'équipe Kendrick », a écrit un autre.

Sur le morceau de clôture de la mixtape, « 7 Minute Drill », Cole semble faire référence aux récentes dissensions de K. Dot contre lui et Drake, et riposte avec ses propres mesures cinglantes.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Visant la qualité perçue du catalogue de son ami devenu ennemi, il rappe : « Ta première merde était classique, ta dernière merde était tragique/ Ta deuxième merde a endormi les négros, mais ils l'ont gazé/ Ta troisième merde était énorme et c'était ton apogée/ J'étais juste derrière et je viens de frapper le mien. »

Il continue: « Maintenant, je suis devant la ligne avec une avance confortable/Quelle ironie, dès que je l'ai eu, maintenant il veut quelque chose avec moi/Eh bien, il m'a rattrapé au moment idéal, saute et vois. »

Dans un clin d'œil au morceau « Takeover » de JAY-Z destiné à Nas, Cole laisse entendre que Illmatique MC ne serait pas pertinent s'il n'avait pas provoqué Hov. Il compare ensuite sa querelle avec Kendrick à une scène de Nouvelle ville de Jack où un personnage, Nino, tue à contrecœur son propre frère.

Exprimant des sentiments contradictoires envers Kendrick, Cole admet qu'il est réticent à s'engager dans un conflit mais maintient qu'il est prêt à monter dans le micro pour défendre son titre si nécessaire. Cole termine par une mise en garde envers ses collègues rappeurs et un teaser pour son prochain album, La chute.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

« 7 Minute Drill » arrive à peine deux semaines après que Kendrick Lamar a visé J. Cole et Drake dans son couplet invité sur « Like That » de Future et Metro Boomin, issu de leur album collaboratif. Nous ne vous faisons pas confiance.

Faisant référence au single « First Person Shooter » du couple, en tête des charts, il a rappé : « Putain de dissin furtif, jeu de tir à la première personne, j'espère qu'ils sont venus avec trois interrupteurs / Je m'écrase comme 'Putain de rap', dissiste Melle Mel s'il le fallait. »