JPEGMAFIA s'excuse auprès de ses fans pour son comportement « négatif » : « Ce n'est pas ce que je fais »

Le comportement récent de JPEGMAFIA l'a incité à présenter des excuses publiques à ses fans dévoués et à promettre qu'il ferait mieux.

S'adressant à X, anciennement connu sous le nom de Twitter, jeudi 4 avril, le rappeur a assumé la responsabilité de ses actes et semblait véritablement attristé par son comportement.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

«Je voudrais m'excuser; pour l'énergie négative que j'ai eue cette année », a-t-il écrit. « Avant, j’agissais de manière irresponsable et ce n’est pas ce que je fais.

«Quand je suis frustré par une chose ou une personne. Parfois, j’agis d’une manière qui n’est pas correcte. Même si je sens et sais que j'ai raison. Je suis désolé d’avoir projeté cette énergie sur mes fans que j’aime.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Il a poursuivi : « Je me suis recentré et j'ai travaillé sans arrêt sur mon album pour vous et j'espère que vous l'aimerez tous. Et même si ce n'est pas le cas, je suis heureux de savoir que mes fans comprennent que je mets un vrai travail dans tout. Et juste pour être clair, je m’excuse auprès de mes fans et de personne d’autre.

Consultez tous les articles ci-dessous.

Le comportement que JPEGMAFIA semblait pointer est lié au conflit qu'il a eu avec Kanye West et Freddie Gibbs ces derniers mois.

Au début de l'année, JPEGMAFIA a critiqué Kanye West pour l'avoir apparemment négligé tout en prenant des photos de Freddie Gibbs.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Dans une diatribe supprimée depuis publiée sur X le 14 janvier, Peggy a parlé de l'icône du rap de Chicago qui l'avait « ignoré » au profit de travailler avec d'autres artistes qu'il jugeait moins méritants.

« Aussi Kanye West, je te respecte, mais la façon dont tu reconnais les négros qui ont moins à t'offrir que moi me fait ressentir quelque chose », a-t-il écrit. «Je suis un scientifique dans le laboratoire, un chirurgien, bruh, et tu me sautes dessus pour les négros qui se font baiser leurs bébés mamans devant la caméra. Je veux gagner de l’argent, baiser ces négros.

Dans un article de suivi, JPEGMAFIA a jeté de l'ombre sur la chanson de Ye avec Ty Dolla $ign «Everybody», qui échantillonne le hit du même nom des Backstreet Boys de 1997.

« Vous avez 27 négros qui peaufinent leurs charlestons juste pour faire du milieu. Parlez à un vrai frère scientifique, arrêtez de perdre du temps. Ce négro a réuni 80 négros dans une pièce et a composé une chanson de backstreet boys », a-t-il écrit.

CHARGEMENT DE L'ANNONCE…

Il a conclu: « Et si tu as un problème avec moi en disant ça à propos de ton bébé, maman, fais quelque chose, je suis à Los Angeles et je ne fuis personne. »